Etudiant Et Auto-entrepreneur : Est-ce Possible ? - Ze Coach

Vous êtes étudiant et aimeriez tester un petit business, voire même gagner quelques euros ? Bonne nouvelle, le statut de micro entrepreneur est parfaitement adapté et surtout légalement compatible avec celui d’étudiant. Ce statut de micro-entrepreneur (terme remplaçant celui d’auto-entrepreneur) est accessible et gérable de manière extrêmement simple via un portail internet. Les obligations ont même été assouplies en ce début d’année 2019 (voir notre article à ce sujet). 
Il existe néanmoins quelques informations à connaître avant de se lancer et être à la fois etudiant et auto-entrepreneur. L’équipe Ze Coach a fait le tour du sujet pour vous. 

Etudiant et auto-entrepreneur, les conditions à remplir

3 possibilités : 

  • Vous êtes majeur : vous pouvez vous lancer sans crainte. Aucune réglementation spécifique à ce jour pour les Personal Trainers.
  • Vous êtes un  mineur non émancipé : là c’est plus compliqué. Vous pouvez exercer une activité libérale non-réglementée (créer des sites internet, donner des cours…) ou des activités artisanales (bricolage, entretien…). Mais pas une activité commerciale. 
  • Vous êtes un mineur émancipé : C’est possible, mais vous devez avoir l’autorisation du juge des tutelles au moment de l’émancipation ou sinon du président du Tribunal de Grande Instance (si post émancipation).

Etudiant et auto-entrepreneur, les conséquences

Attention des conséquences financières sont à envisager :

  • Régime fiscal : vos revenus seront soumis à l’impôt sur le revenu. Si vous êtes détaché du foyer fiscal de vos parents, vous devez effectuer votre propre déclaration d’impôt. Si vous avez moins de 25 ans et que vous êtes encore sur le foyer fiscal de vos parents, vos revenus se cumuleront aux leurs. 
  • Régime social : vous serez automatiquement rattaché à la Sécurité sociale des indépendants auto-entrepreneurs et vous paierez des cotisations sociales. Malgré ça vous restez couvert par la Sécurité sociale étudiante.
  • APL : à partir de septembre 2019 l’année N sera la base de calcul pour l’attribution des APL (contraement à N-2 actuellement).
  • Bourses  : leurs attributions et leurs montants sont basés sur les revenus N-2 de vos parents. Aucun impact donc durant les 2 premières années de votre activité. 

Etudiant et auto-entrepreneur, c'est possible !

Vous l’aurez compris ce double statut est complètement envisageable pour la grande majorité des étudiants et relativement simple à mettre en place. Attention toutefois aux conséquences indirectes comme l’attribution de vos APL et votre imposition (ou celle de vos parents). 
L’équipe Ze Coach vous encourage à explorer cette possibilité dans l’optique de dégager des revenus précieux pour un étudiant mais également pour développer le plus tôt possible une expérience précieuse pour votre activité future. Bien sûr vous devrez gérer correctement vos priorités et ne pas oublier votre objectif de diplôme. 

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, Moyenne 5,00 sur 5)
Etudiant et auto-entrepreneur, est-ce possible ? 3 Ze CoachLoading...

Laisser un commentaire

Fermer le menu